vendredi 31 décembre 2010

Le second roman

Parce que je n'aime pas lire du polar, j'ai tenté l'expérience d'en lire un (oui je suis maso.)

Et donc j'ai lu La cité des jarres de A. Indridason.
C'est en Islande, cela commence comme en fait divers (un vieil homme est retrouvé assassiné dans son appartement), mais très vite cela va aller beaucoup plus loin. Notamment parce que le vieil homme en question n'est pas l'innocente victime assassinée par un serial killer comme on en trouve dans un mauvais polar. Au contraire, le défunt traine derrière lui un passé de violeur qui a brisé la vie d'au moins une femme, si ce n'est plus. STOP ! Je m'arrête là. La suite, ce sera à vous de la lire. C'est juste très très bien. Bien mené, très loin du rythme effréné de certaines séries américaines. On suit toutes les pistes, même les moins linéaires dégotées par l'enquêteur. On est vraiment juste à ses côtés et on voit comment un homme, un minimum intelligent, met cette intelligence et son sens de la déduction au service d'une enquête.

Il ne me reste plus qu'à réessayer de lire du polar. Et hop ! Voila ma première bonne résolution pour 2011 !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire