dimanche 8 février 2015

Une constellation de phénomènes vitaux

Une constellation de phénomènes vitaux / Anthony Marra
C'est d'abord le titre qui m'a attirée, puis le sujet : la guerre de Tchétchénie.
Ce premier roman d'Anthony Marra est juste PARFAIT.
Il est construit sous forme de puzzle, l'auteur distribuant les pièces au fur et à mesure et suivant une chronologie aléatoire (en apparence évidemment).
Quand l'histoire commence, nous sommes en Tchétchénie en 2004 et Havaa, 8 ans, s'enfuit de sa maison avec une simple valise, tandis que son père est arrêté par les soldats russes et leur maison brulée. Ahmed, un voisin la retrouve cachée dans la forêt. De peur que les Russes ne reviennent la chercher, il l'emmène à l'hôpital voisin (enfin ce qu'il en reste) et la confie au seul médecin encore en poste, Sonja, une jeune femme russe.
La construction en puzzle va nous faire naviguer entre passé (les années 90) et présent, voire même futur à certains moments. Autour, d'Havaa, d'Ahmed et de Sonja, d'autres personnages vont arriver et peu à peu se téléscoper pour former le puzzle en son entier. 
J'ai vraiment été accrochée par ce roman. On apprend pas mal de choses sur les guerres de Tchétchénie. Il n' y a pas un héros, mais une diversité de destins jetés dans cette guerre. La violence est présente, mais on retient surtout le gachis provoqué par ce conflit. Pourtant, l'espoir perce entre les lignes et vous fait fermer le livre avec une belle larme à l'oeil. Une très belle réussite.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire