jeudi 24 janvier 2013

Une fille, qui danse / Julian Barnes
Ne lisez pas la quatrième de couverture de ce roman, vous gâcheriez le plaisir que vous aurez à découvrir petit à petit l'intrigue de ce livre qui tient à peine sur 200 pages.
Je vous donne juste le début : Anthony à trois amis dont Adrian, un étudiant très brillant. Anthony a une petite amie, Véronica. Un évènement va faire éclater le groupe. Anthony va vivre sa vie mais, quarante ans plus tard, ces amours et amitiés passés vont revenir le hanter, mettant à jour, avec lucidité et cruauté, le portrait corrompu de sa propre vie.
C'est un roman superbe sur le thème du temps qui passe et surtout sur la façon dont nos souvenirs, notre mémoire façonnent notre vie avec plus ou moins de vérité jusqu'à nous tromper nous même sur ce qu'on a été par le passé. L'intrigue est prenante, car derrière tous les souvenirs occultés et mal interprétés d'Anthony, se cache un lourd secret que vous ne découvrirez qu'à la toute dernière page.
Un vrai thriller psychologique !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire