lundi 16 août 2010

Sortez les mouchoirs

J'ai enfin eu l'occasion hier de regarder "Le mirage de la vie" film tourné en 1959 par Douglas Sirk dont l'intrigue me paraissait assez intéressante car traitant de la question raciale aux Etats-Unis.

En résumé, le film nous narre la vie de deux femmes, l'une blanche, l'autre noire, veuves, élevant chacune leur petite fille. La particularité de la femme noire est que sa fille, à la suite d'un héritage génétique métissé, est née blanche. Cette petite fille blanche va très mal vivre le fait que sa mère soit noire (on est en 1959 aux Etats-Unis...). Parallèlement à cela l'autre femme, jouée par la blondissime Lana Turner, cherche à devenir une star du théâtre. On suit le destin de ces deux femmes qui par le hasard de l'histoire vivent ensemble et s'entraident. La femme noire se mettant au service de la femme blanche, celle-ci va gravir les marches de la gloire et devenir une vraie star de théâtre. Tout est merveilleux jusqu'à ce que la fille blanche de la femme noire rejette sa mère et sa condition de "Noire" à la peau blanche. Là commence le mélodrame et là vous pouvez sortir vos mouchoirs. C'est purement déchirant. Il y a deux, trois scènes qui vous font monter les larmes aux yeux et le final vous achève : vous sanglotez pendant 10 minutes, tellement l'émotion vous prend à la gorge.

Bref, moi j'ai adoré. Cela faisait longtemps qu'un film ne m'avait pas émue à ce point. A voir accompagné d'une boite de mouchoirs ! Mais à voir parce que cela a beau être un melo, cela remet bien les idées en place sur le sort des Noirs aux Etats-Unis à cette époque.
En plus le film est sublime : on est dans les années 50, les femmes sont habillées, coiffées, maquillées pour être le plus glamour possible, alors Lana Turner... Je ne vous dis que ça. D'ailleurs cela m'a un peu inspiré et cela donne le dessin ci-dessous.




Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Aucun commentaire:

Publier un commentaire